Natacha Sansoz

Natacha Sansoz, diplômée des Beaux-Arts de Bordeaux en 2005, est artiste pluridisciplinaire. Sa pratique se situe dans l’art textile, l’appropriation, la performance, l’installation. Sa démarche s’inscrit dans l’art relationnel et se veut contextuelle.

En 2003, elle obtint une Bourse Erasmus et étudie en Espagne. En 2005, elle présente A ta place!, sa première exposition personnelle qui lui a valu deux prix. Depuis, elle a créé Esclopeando (2010), présentée à Bordeaux dans le cadre de la Biennale de Design, d’architecture et d’Urbanisme Agora, puis aux Îles Canaries.

Dès 2008 elle reçoit des commandes publiques. (Triennale Mont-de-Marsan Sculpture 2010-2013 ; Arte Flamenco 2013-2014 ; Fresque de 50m2 pour le service de médecine nucléaire à l’hôpital Layné de Mont de Marsan 2014). Après plusieurs résidences de créations (Arteleku – Espagne), nait l’exposition Travail Poursuite en 2013, qu’elle présente à la Galerie Trames du Centre des Textiles Contemporains de Montréal en 2014.

Parallèlement , elle co-fonde en 2004, l’Atelier d’Initiatives Artistiques et Artisanales (AIAA), implanté dans les anciennes papeteries de Roquefort (40). Cet atelier de production pluridisciplinaire est aussi un lieu d’accueil pour des artistes en résidence. Soucieuse de soutenir, de promouvoir et de défendre le développement culturel local et les artistes émergents, elle fonde en 2012 le Fonds Local d’Art Contemporain (FLAC).

De 2011 à 2016, elle intervient à l’École Supérieure de Design des Landes où elle assure les cours d’expressions plastiques et de couleur.

En 2014 et 2015, elle travaille régulièrement pour la Forêt d’Art Contemporain (parcours d’œuvres d’art installées dans le Parc Naturel Régional des Landes de Gasconnes). Son engagement artistique auprès des minorités (personnes handicapées, communautés manouches, Foyers de personnes âgées, Institut Médico-Educatif, etc.) lui a valu le Prix Handilandes en 2014.

Elle revient d’une résidence au Canada intitulée Chômeuse Go On, interrogeant les frontières entre le travail et la vacance dans la vie d’un artiste et la perception qu’en a la société. Elle est invitée à donner une conférence dans le cadre du 28 ème colloque des Arts et la Ville en Acadie pour témoigner de son engagement auprès des communautés.

En 2015, avec l’artiste Prunelle Giordano, elle crée le Labo Gnac Gnac, autour de divers événements.

En 2016, elle développe un travail de recherche sur le thème de la géologie qui s’inscrit dans le cadre d’une résidence de création/médiation à Nekeatonea (Domaine d’Abbadia / CPIE du Littoral) à Hendaye. Ce travail sera présenté à travers une installation à la Galerie Arteko de San Sebastien,dans le cadre de Donostia 2016 / Capitale Européenne de la culture, mais aussi à Asporrotsipi.

En 2015, elle intègre I-Team, un laboratoire de recherche / action itinérant portant sur les innovations sociales et culturelles européennes, porté par le Relais Culture Europe (Paris), dont l’enjeu est d’engager une réflexion pratique sur ce qui aujourd’hui peut faire récit, au cœur d’une Europe qui ne parvient toujours pas à poser l’évidence de son existence. Cette expérience l’amène à étendre son réseau et penser des projets de coopération à l’échelle Européeenne.

En 2016, elle obtient une bourse transfrontalière d’aide à la création du centre BITAMINE, pour développer une recherche sur la question de l’économie des artistes vivant au Pays Basque.

En 2017, elle est invitée par le Fesital TWIST au Quebec, plus grand festival dédié aux arts de la fibre d’Amérique du Nord ,pour réaliser 3 œuvres monumentales et animer des workshops envers des publics amateurs et des artistes Quebecois.

En 2017 et 2018, elle est invitée par le Relais Culture Europe pour effectuer une résidence de recherche et de création avec le comédien Henri Devier (La Gare Mondiale. Bergerac) en Europe, et aux frontières de l’Europe (Bosnie-Herzegovine, Turquie, Tunisie, Berlin, Espagne). Se projet hybrique qui s’intitule « A Freaky Wedding In The Empty Shack » qui porte sur les récits, questionne la manière d’habiter, l’occupation de l’espace public, et l’accueil des migrants, sera présenté dans le cadre du fetsival Européen TRAFIK à Bergerac en Novembre 2017, à la Galerie : K2 Contemporary Art Center d’Izmir en Février 2018, Kotti Shop à Berlin en Décembre et Mai 2018, au festival Coup de Chauffe à Cognac en Septembre 2018, puis aux Journées Europes Créatives à Anis Gras, le lieu de l’autre à Arcueil en Septembre 2018.

En 2018 elle co-fonde un Lab Europe sur la région Nouvelle Aquitaine avec diverses structures culturelles de la Nouvelle Région (Quartier-Rouge/Felletin, Why Not/ St Maxen L’Ecole, La Gare Mondiale/ Bergerac, Gnac-Gnac/ Bayonne). En 2018 et 2019, elle devient curator pour le Relais Culture Europe (I-Team) et développe un projet de recherche et de création sur la question de l’art, l’artisanat et l’industrie textile en Europe.

Pour 2019, la structure culturelle La Gare Mondiale / Melkior Théâtre de Bergerac lui propose de devenir artiste associée / curator pour développer des projets en arts visuels / art textiles et arts culinaires avec les habitants du Quartier Jean Moulin de Bergerac et le lieu Ali’Mentation Générale.

Souhaitant valoriser cette expérience Européenne, et la mettre en résonance localement dans le territoire où elle s’installe, elle fonde le projet TRAM-E. L’idée est de développer un lieu culturel dans le Béarn, en lien avec le patrimoine industriel textile d’Oloron Ste-Marie, mais aussi dans les Vallées d’Aspe et d’Ossau.

Elle vient d’obtenir le prix de la jeune création en art contemporain par l’Institut Culturel Basque et l’association Itzalboa, avec une résidence de 7 semaines en janvier-février 2019 dans le Centre d’Art Contemporain Huarte (Navarre).

Performance A freaky wedding in the empty shack, Festival Coup de chauffe, Cognac 2018

Tapis de l’hostitalité, fabrication artisanale d’un tapis en Turquie dans le cadre de l’installation A freaky wedding in the empty shack

Performance Tricotracto, Bayonne 2018

Photographie Natasha Rozanov, exposition Testoster II, école d’art Côte Basque Adour, 2017

Performance Flysh & Sheeps, résidence Nekatoenea, Hendaye, 2017

Plombières urbaine, Exposition Transformers, Iles Canaries, 2016

Sabot Air, exposition Esclopeando, Artoteka Bayonne, 2012

Supercageot vs Frêtman, Escales Gasconnes,Abbaye d’Arthous, 2010