Antropo cena

En résidence de création / médiation de janvier à mars 2016 à Nekatoenea (Domaine d’Abbadia/ Hendaye) sur le thème de la géologie, l’artiste Natacha Sansoz répondait ici à l’invitation de la Galerie Arteko de Donostia, dans le cadre de l’exposition Donostigastro.art. Accompagnée de Prunelle Giordano, les deux artistes ont concocté un Gnac Gnac déroutant, invitant le public à participer à une installation/performance culinaire intitulée « Antropo-cena ».

Traitant du gaspillage alimentaire et des déchets occasionnés par celui-ci, elles mettaient en lumière l’impact néfaste de l’homme sur la planète, évoquant en un jeu de mot l’Anthropocène, cette période la plus récente des temps géologiques, marquée par les activités humaines. Pour ce GNAC GNAC, pas de chips, ni de petits fours, mais des bio-filtres et autres résidus de plastiques, agrémentés de roches et autres coquillages, tous glanés sur les plages basques, servis comme il se doit, puis triés et recyclés à la fin du festin.

Donostigastro.art Galerie Arteko / DSS 2016 / San Sebastian / Crédit photo : Grégoire Lavigne